Quand remplacer son oreiller ?

On parle souvent du matelas, qui doit être changé tous les 10 ans, mais plus rarement de l’oreiller, indispensable pour un bon sommeil, et dont la durée de vie est en général de 2 ans.

Entretien et usure

Il est important de laver régulièrement son oreiller, au-delà de la taie, pour supprimer les acariens qui peuvent s’y accumuler, même si la plupart sont aujourd’hui traités contre les allergies. Il est aussi important de le secouer régulièrement pour éliminer le reste des acariens et préserver le gonflant.

Avec le temps, à force de dormir dessus, celui-ci se déforme et s’aplatit, perdant de son gonflant, de son moelleux et de son confort. Il peut provoquer des maux de cou et de dos, problèmes assez répandus et auquel peut remédier l’oreiller ergonomique qui reprend toujours sa forme initiale et s’adapte à la morphologie.

Quel oreiller acheter ?

Vous pouvez opter pour l’oreiller classique, carré ou rectangulaire, qui peut être en matière synthétique ou naturelle (plumes, duvet), particulièrement confortable et conseillé si vous dormez sur le dos. Il faut savoir que la durée de vie du synthétique est supérieure à celle du naturel. Mais vous pouvez aussi faire le choix de l’oreiller ergonomique, avec ses bords épais et son creux au milieu, qui permet de maintenir la tête dans le prolongement de la colonne vertébrale et ainsi d’éviter les douleurs cervicales et dorsales. Le latex offre un confort incomparable, quant à la mousse, elle possède une remarquable mémoire de forme.

Cette entrée a été publiée dans Choisir sa literie, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.