Je dors beaucoup, mais je suis toujours fatigué : que faire ?

Bien dormir est important pour rester en bonne santé et garder un bon équilibre émotionnel. Que faire lorsque l’on dort beaucoup, mais que l’on est toujours aussi fatigué au réveil ?


Faites le plein de vitamines

Notamment en période hivernale, il est fréquent de ressentir une fatigue chronique, que même de longues heures de sommeil ne parviennent pas à corriger. Il se peut que la cause soit une carence en vitamines C, B12, D et en magnésium, car toutes contribuent au bon fonctionnement du mécanisme du sommeil. Pour retrouver la forme, consommez viandes rouges, poissons, œufs, foie de poisson, bananes, avocats et légumes verts.Si aucun de ces mets ne vous inspire, il est également possible de prendre ces vitamines sous formes de comprimés. Demandez conseil à votre pharmacien.

Et si c’était le stress ou une dépression saisonnière ?

Le stress, tout comme les dépressions saisonnières, provoquent une sensation d’épuisement, même lorsque l’on dort davantage qu’à l’accoutumée. S’il ne s’agit que d’une légère déprime due à une carence en ensoleillement (et donc, en vitamine D), la consommation de cette dernière associée à du magnésium devrait vous aider à retrouver rapidement la forme. En cas de doute sur la cause de votre fatigue, consultez votre médecin en priorité.

Changez de literie pour résoudre vos problèmes

De nombreuses personnes l’ignorent, mais une mauvaise literie induit une mauvaise qualité de sommeil. En effet, un matelas trop mou, trop dur ou constellé de ressorts va obliger votre corps à bouger régulièrement de manière involontaire durant la nuit, afin de chercher une meilleure position. Il en résultera une fatigue incompréhensible à votre réveil, due à cette intense activité musculaire nocturne. En changeant de matelas, vous pourrez enfin bien dormir et oublierez vite l’épuisement qui vous minait.

En cas de fatigue persistante et croissante, n’hésitez pas à consulter votre médecin généraliste, qui sera à même de mieux cibler la source de vos maux.

Cette entrée a été publiée dans Choisir sa literie, Le sommeil, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.