Bien entretenir son matelas

La durée de vie moyenne d’un matelas est estimée à 10 ans. Même si certaines marques sont capables de garantir leurs produits sur de plus longues périodes, on peut estimer qu’il s’agit là d’une durée raisonnable. Prolonger cette vie, ou simplement assurer un état optimal et un confort jusqu’au bout est néanmoins possible, avec quelques astuces à appliquer régulièrement.

 

Aérez régulièrement

Ouvrir les fenêtres de votre chambre quelques minutes par jour est indispensable, tant pour vous que pour votre matelas. Afin de le faire respirer efficacement, profitez du lavage de vos draps et couettes pour le laisser totalement découvert, sans aucun drap ou couverture. Rien de mieux pour réduire l’humidité et combattre les acariens.

Certains matelas ont une face « été » et une face « hiver ». Retournez-le au printemps côté été et à l’automne pour le poser sur la face hiver. Ces deux faces ne transmettent pas la même chaleur en fonction de leur garnissage. Mais il s’agit aussi d’un bon complément à une aération régulière.

 

Des protections adaptées

Chaque nuit, un adulte perd entre un quart et un demi-litre d’eau. La meilleure solution pour préserver votre matelas de cette transpiration est de le recouvrir. Pour commencer, une simple housse de matelas est une bonne solution. Pour davantage de sécurité, en particulier pour les lits d’enfants, une alèse légèrement plastifiée sera indiquée. Lavables en machine, ces protections sont vivement conseillées.

 

Nettoyez en surface comme en profondeur

Passer l’aspirateur sur les deux faces de votre matelas afin de supprimer la poussière ainsi que les acariens est recommandé au moins une fois par mois. Battre votre matelas en extérieur 1 à 2 fois par an est également indiqué.

Pour un nettoyage plus poussé, essentiellement en cas de tâche légère, optez pour une éponge et de l’eau savonneuse ou un peu de lessive liquide, en prenant garde de ne pas trop mouiller votre matelas. Pour les tâches plus coriaces, des solutions plus agressives comme le vinaigre d’alcool ou l’ammoniaque pourront être efficaces.

Et en cas d’odeur persistante, utilisez du bicarbonate de soude que vous laisserez agir 15-20 minutes avant de l’aspirer.

 

 

Cette entrée a été publiée dans Nos conseils, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.